Mairie d’Eteaux

Vous êtes ici : Accueil > Vie municipale > Les Commissions > Bâtiments

Bâtiments

La mairie

Situation initiale
Jusque dans les années 1860, Eteaux ne possède pas de mairie au sens strict, ni de lieu où stocker les archives municipales. Les séances se tiennent au rez-de-chaussée du presbytère, dans un local qui sert également de salle de classe. Dans un "état de délabrement complet", il sera remis en état en 1865.
Contexte historique de la construction
La construction d’une mairie à Eteaux s’inscrit dans le contexte du rattachement de la Savoie à la France. Les bâtiments publics, tels que mairie et école, jusqu’alors inexistants dans la commune, doivent incarner le nouveau pouvoir, au service (...)

Histoire de nos écoles

Avant 1867 Jusqu’en 1830, la commune ne possède aucune classe. Seuls les enfants de quelques familles aisées bénéficient d’un peu d’instruction, soit à domicile, soit par scolarisation à la Roche sur Foron. Vers 1830 arrive une institutrice qui reçoit pour classe la salle consulaire de la mairie, c’est-à-dire le rez-de-chaussée du presbytère. Et pour tout mobilier, une chaise et une table. L’institutrice est logée à ses frais et son salaire n’est pas inscrit au budget municipal, les parents la rétribuant selon leur fortune. En 1864, elle est remplacée par un instituteur breveté et payé désormais par la (...)

Bibliothèque-Médiathèque

La première bibliothèque sur Eteaux date de 1876 et se trouvait à la mairie-école ou la municipalité de l’époque achète une armoire-bibliothèque. Elle comprenait 104 volumes en 1883.
En octobre 1996, une bibliothèque municipale ouvre ses portes par des bénévoles qui créent l’association les « amis du livres » et est installée dans l’ancienne école des filles. Elle propose à ses 200 lecteurs près de 2000 livres : livres pour enfants, littérature jeunesse, revues et romans pour adultes.
Les locaux devenant trop exigus et la popularité de cette association grandissante, la municipalité étudie lors du mandat (...)

l’église et les autres édifices communaux

L’église A l’origine, la paroisse d’Eteaux est rattachée à celle de la Roche sur Foron, ce qui explique pourquoi le chef-lieu de la commune se trouve non au centre mais à l’extrémité orientale du village, à 1 km à peine de la Roche. La paroisse d’Eteaux devient officiellement indépendante en 1801. Dédiée à Saint-André, l’église d’Eteaux date du XVe siècle. Détruite par les Bernois lors des guerres de religion, elle est restaurée puis agrandie en 1551, aux frais du chanoine de Coligny comme le rappelle une inscription latine sculptée en relief au-dessus de la porte. Le clocher-porche à flèche pointue est plus (...)